Yoganidrā

YOGANIDRĀ - Techniques de la Relaxation Physique, Émotionnelle et Mentale

Le Yoganidrā est un Formidable moyen de récupération et rétablissement physique et énergétique. Il se fait couché, complètement détendu, sans dépenser d’énergie mais toujours conscient. La recharge énergétique que la Nature nous offre se produit de manière optimisée, l’appropriant de façon exubérante, restaurant. 

Le Yoganidrā est un Puissant combattant anti stress, il renforce le système immunitaire et est prophylactique, par la stimulation de la production de peptides, le corps physique bénéficie des puissant processus anti-stress propices au renforcement du système immunitaire.  

Le Yoganidrā influence et renforce un correct sommeil biologique nocturne profonc, sain et optimisé. 


Le Yoga et le Sommeil

La durée et la satisfaction d’un correct sommeil biologique nocturne, profond et de qualité, sont influencées par d’innombrables facteurs, y compris l’état émotionnel du sujet.
 
L’exhaustive compétition quotidienne qu’on vit dans nos sociétés modernes, l’éloignement de la Nature, le manque d’exercice, la mauvaise alimentation, les excès de tabac et d’alcool conduisent à l’apparition de frustrations, de divers problèmes physiques et émotionnels (par exemple l’anxiété, la dépression, la tendance à l’auto répression et aux pensées auto punitives, entre autres), provoquant de fréquentes insomnies et des réveils matinaux précoces. 

Des tensions profondément enracinées dans notre mental et dans notre corps, comme les tensions physiques ou musculaires, mentales ou psychiques et émotionnelles, conduisent à l’aggravement des problèmes de sommeil et à toute une série de souffrances.
 
Actuellement, on consomme des grandes quantités de tranquillisants pour minimiser temporairement toute la symptomatologie, ce qui, associé à de mauvaises habitudes alimentaires et à la pollution, provoque des effets peu bénéfiques sur l’organisme, susceptibles de s’aggraver progressivement. Des conditions de vie saines doivent nécessairement être développées chez l’individu même, au sein de la famille, dans la communauté et la société en général. 

La solution doit se centrer sur la personne. Apprendre à se détendre, à augmenter l’estime de soi, à trouver l’équilibre physique, mental et émotionnel et,  éviter les activités responsables du stress avant de dormir, au lieu de recourir à des médicaments ou des tranquillisants (qui ont des effets secondaires), c’est prioritaire pour que le sujet retrouve un sommeil normal.

« La pratique du Yoga combat fortement le stress, permet de retrouver un sommeilbiologique nocturne de la meilleure qualité, fortifie le système immunitaire, stimule exponentiellement l’appareil hormonal / endocrine et la sensation de confiance en soi et de bonheur, évite les dépressions, apprends à maintenir un émotionnel positif et hautement créatif. » (1)

Les recherches scientifiques ont réussi à prouver les nombreux effets du Yoga dans la réduction des problèmes de sommeil. Dans une études menée par Khasal, par exemple, on vérifie qu’une simple pratique quotidienne du Yoga durant deux semaines a été suffisante pour réduire de manière significative l’insomnie ainsi que les réveils au milieu de la nuit. 

Les effets du Yoga ont aussi été étudiés chez la population adulte d’âge avancé. On sait que cette population est particulièrement sensible aux problèmes de sommeil, la diminution de la capacité à maintenir un sommeil continu étant bien connue. 

En outre, le traitement pharmacologique de l’insomnie chez les personnes âgées est associé à de graves effets secondaires. Manjunath et Telles (2) ont étudié les effet du Yoga sur 120 résidents d’une maison de retraite. Les auteurs ont réparti les personnes âgées en trois groupes : certains pratiquaient le Yoga, d’autre recevaient une préparation naturelle de plantes (Ayurveda) et le troisième groupe n’a été sujet à aucun traitement spécifique. 

Après 6 mois, ils ont constaté que, contrairement aux deux autres groupes, le groupe du Yoga avait obtenu une diminution significative du temps nécessaire pour s’endormir, ainsi qu’une augmentation du nombre total d’heures de sommeil et de la sensation matinale d’avoir bien dormi. 

« Une des treize Disciplines Techniques du Yoga Sāmkhya, Yoganidrā – Techniques de Relaxation Physique, Émotionnelle et Mentale, est un formidable moyen de récupération physique et énergétique. »

Le Yoganidrā conduit l’Être Humain à des niveaux plus profonds de relaxation, très supérieurs à ceux du sommeil (REM et N-REM), apprenant à obtenir le meilleur rendement d’un correct sommeil biologique nocturne, profond, sain

Le Yoganidr
ā se fait couché, complètement détendu, sans dépenser d’énergie, au contraire, grâce à la restitution du contrôle corporel aux automatismes neurovégétatifs, sans aucune tension mais toujours conscient, la recharge énergétique que la Nature nous offre se déroule de la meilleures de manière. 

Le Yoganidrā est le tranquillisant des Yogi, c’est un moyen naturel d’établir Harmonie et bien-être chez l’individu. 

L’homme est la somme de toutes ses parties, donc, n’importe quel méthode de développement, pour être véritablement efficace, doit travailler l’Être Humain dans sa totalité.

Article : Docteure Alice Paulo, Médecin et Professeure de Yoga. Directrice du Département Médical de la Confédération Portugaise du Yoga - CONPORYO.  


(1) Veiga e Castro, Jorge (2008), Curso Especial Superior do Yoga.
(2) Manjunath, N. & Telles, S. (2005), “Influence of Yoga & Ayurveda on self-rated in a geriatric population”, Indian J Med Res 121, pp.683-690.


L’Enfant, le sommeil et le Yoga

« La pratique des treize Disciplines Techniques du Yoga permet un bien-être général chez l’enfant, une plus grande acceptation de soi-même – notamment au moment des changements, nombreux durant l’enfance, qu’ils soient physiques ou émotionnels et intellectuels – en même temps qu’elle promeut une plus grande capacité d’attention et de concentration mais aussi de relaxation et de détente. 

Chacun de nos mouvements est commandé par la partie du correspondante cerveau. Durant le Yoganidrá, l’enfant apprend à détendre chaque segment corporel de manière à permettre un massage de toute la zone cérébrale correspondante. Une telle rotation de la pensée dans le corps de l’enfant élargit les bienfaits du Yoganidrá à la vie courante, permet de contrôler plus efficacement le stress et induit à des états de bien-être et de tranquillité.
 

L’enfant qui pratique le Yoga, accepte mieux le silence, la rencontre avec la nuit et avec le moment où il laisse le quotidien familial pour entrer dans le monde du sommeil et du rêve si fondamentaux à une croissance pleine et saine. » 

Docteure Rosa Xufre – Directrice du Département de Yoga pour Enfants de la Confédération Portugaise du Yoga - CONPORYO. 

Yoganidrā

YOGANIDRĀ - Techniques de la Relaxation Physique, Émotionnelle et Mentale

Le Yoganidrā est un Formidable moyen de récupération et rétablissement physique et énergétique. Il se fait couché, complètement détendu, sans dépenser d’énergie mais toujours conscient. La recharge énergétique que la Nature nous offre se produit de manière optimisée, l’appropriant de façon exubérante, restaurant. 

Le Yoganidrā est un Puissant combattant anti stress, il renforce le système immunitaire et est prophylactique, par la stimulation de la production de peptides, le corps physique bénéficie des puissant processus anti-stress propices au renforcement du système immunitaire.  

Le Yoganidrā influence et renforce un correct sommeil biologique nocturne profonc, sain et optimisé. 


Le Yoga et le Sommeil

La durée et la satisfaction d’un correct sommeil biologique nocturne, profond et de qualité, sont influencées par d’innombrables facteurs, y compris l’état émotionnel du sujet.
 
L’exhaustive compétition quotidienne qu’on vit dans nos sociétés modernes, l’éloignement de la Nature, le manque d’exercice, la mauvaise alimentation, les excès de tabac et d’alcool conduisent à l’apparition de frustrations, de divers problèmes physiques et émotionnels (par exemple l’anxiété, la dépression, la tendance à l’auto répression et aux pensées auto punitives, entre autres), provoquant de fréquentes insomnies et des réveils matinaux précoces. 

Des tensions profondément enracinées dans notre mental et dans notre corps, comme les tensions physiques ou musculaires, mentales ou psychiques et émotionnelles, conduisent à l’aggravement des problèmes de sommeil et à toute une série de souffrances.
 
Actuellement, on consomme des grandes quantités de tranquillisants pour minimiser temporairement toute la symptomatologie, ce qui, associé à de mauvaises habitudes alimentaires et à la pollution, provoque des effets peu bénéfiques sur l’organisme, susceptibles de s’aggraver progressivement. Des conditions de vie saines doivent nécessairement être développées chez l’individu même, au sein de la famille, dans la communauté et la société en général. 

La solution doit se centrer sur la personne. Apprendre à se détendre, à augmenter l’estime de soi, à trouver l’équilibre physique, mental et émotionnel et,  éviter les activités responsables du stress avant de dormir, au lieu de recourir à des médicaments ou des tranquillisants (qui ont des effets secondaires), c’est prioritaire pour que le sujet retrouve un sommeil normal.

« La pratique du Yoga combat fortement le stress, permet de retrouver un sommeilbiologique nocturne de la meilleure qualité, fortifie le système immunitaire, stimule exponentiellement l’appareil hormonal / endocrine et la sensation de confiance en soi et de bonheur, évite les dépressions, apprends à maintenir un émotionnel positif et hautement créatif. » (1)

Les recherches scientifiques ont réussi à prouver les nombreux effets du Yoga dans la réduction des problèmes de sommeil. Dans une études menée par Khasal, par exemple, on vérifie qu’une simple pratique quotidienne du Yoga durant deux semaines a été suffisante pour réduire de manière significative l’insomnie ainsi que les réveils au milieu de la nuit. 

Les effets du Yoga ont aussi été étudiés chez la population adulte d’âge avancé. On sait que cette population est particulièrement sensible aux problèmes de sommeil, la diminution de la capacité à maintenir un sommeil continu étant bien connue. 

En outre, le traitement pharmacologique de l’insomnie chez les personnes âgées est associé à de graves effets secondaires. Manjunath et Telles (2) ont étudié les effet du Yoga sur 120 résidents d’une maison de retraite. Les auteurs ont réparti les personnes âgées en trois groupes : certains pratiquaient le Yoga, d’autre recevaient une préparation naturelle de plantes (Ayurveda) et le troisième groupe n’a été sujet à aucun traitement spécifique. 

Après 6 mois, ils ont constaté que, contrairement aux deux autres groupes, le groupe du Yoga avait obtenu une diminution significative du temps nécessaire pour s’endormir, ainsi qu’une augmentation du nombre total d’heures de sommeil et de la sensation matinale d’avoir bien dormi. 

« Une des treize Disciplines Techniques du Yoga Sāmkhya, Yoganidrā – Techniques de Relaxation Physique, Émotionnelle et Mentale, est un formidable moyen de récupération physique et énergétique. »

Le Yoganidrā conduit l’Être Humain à des niveaux plus profonds de relaxation, très supérieurs à ceux du sommeil (REM et N-REM), apprenant à obtenir le meilleur rendement d’un correct sommeil biologique nocturne, profond, sain

Le Yoganidr
ā se fait couché, complètement détendu, sans dépenser d’énergie, au contraire, grâce à la restitution du contrôle corporel aux automatismes neurovégétatifs, sans aucune tension mais toujours conscient, la recharge énergétique que la Nature nous offre se déroule de la meilleures de manière. 

Le Yoganidrā est le tranquillisant des Yogi, c’est un moyen naturel d’établir Harmonie et bien-être chez l’individu. 

L’homme est la somme de toutes ses parties, donc, n’importe quel méthode de développement, pour être véritablement efficace, doit travailler l’Être Humain dans sa totalité.

Article : Docteure Alice Paulo, Médecin et Professeure de Yoga. Directrice du Département Médical de la Confédération Portugaise du Yoga - CONPORYO.  


(1) Veiga e Castro, Jorge (2008), Curso Especial Superior do Yoga.
(2) Manjunath, N. & Telles, S. (2005), “Influence of Yoga & Ayurveda on self-rated in a geriatric population”, Indian J Med Res 121, pp.683-690.


L’Enfant, le sommeil et le Yoga

« La pratique des treize Disciplines Techniques du Yoga permet un bien-être général chez l’enfant, une plus grande acceptation de soi-même – notamment au moment des changements, nombreux durant l’enfance, qu’ils soient physiques ou émotionnels et intellectuels – en même temps qu’elle promeut une plus grande capacité d’attention et de concentration mais aussi de relaxation et de détente. 

Chacun de nos mouvements est commandé par la partie du correspondante cerveau. Durant le Yoganidrá, l’enfant apprend à détendre chaque segment corporel de manière à permettre un massage de toute la zone cérébrale correspondante. Une telle rotation de la pensée dans le corps de l’enfant élargit les bienfaits du Yoganidrá à la vie courante, permet de contrôler plus efficacement le stress et induit à des états de bien-être et de tranquillité.
 

L’enfant qui pratique le Yoga, accepte mieux le silence, la rencontre avec la nuit et avec le moment où il laisse le quotidien familial pour entrer dans le monde du sommeil et du rêve si fondamentaux à une croissance pleine et saine. » 

Docteure Rosa Xufre – Directrice du Département de Yoga pour Enfants de la Confédération Portugaise du Yoga - CONPORYO.